Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/05/2018

Le Maroc a-t-il vraiment l'intelligence la plus forte en Afrique du Nord et au Moyen-Orient?


هل فعلا يملك المغرب اقوى مخابرات فى منطقة شمال افرقيا والشرق الاوسط؟
Le Maroc a-t-il vraiment l'intelligence la plus forte en Afrique du Nord et au Moyen-Orient?

في استجواب للمجلة الدولية جون افريك،اكد وزير الخارجية المغربي،ان قرارالمغرب،في قطع علاقته بايران سيادي،ولاذخل لاي اي احد،اوطرف فيه،وان كل المعطيات،والقرائن التي تتوفر عليها الاجهزة الامنية ذامغة،ودالة.وان حزب الله تتخابرمع جبهة بوليزاريوا،عن طريق عميلة جزائرية،متجوزة باحد كوادر الحزب اللبناني(حزبالله)،وهناك معطيات اخرى مؤكدة،.......كما ان اميير موساوي المستشار الثقافي للسفارة الايرانبة فى الجزائراحد الاعمدة الرئيسيين للتنسيق والمشاورة،والدعم.فهداان دل على شيء انما يدل على ان المخابرات الاجهزة الثلاتة (الجزائر ايران جبهة بوليزاريو)وقعت في فخ ومصيدة المخابرات المغربية،التي تاكدت،وتابعت،واختارت التوقيت المناسب لتضرب عصفورين بحجر واحد.وبدون شك هذا ما جمع ملك المغرب ،سعد الحريري،ومحمد ابن سلمان في باريس،في صورة جماعية التقطت لهم ووضعها سعد الحريري في حسابه على ثويتر.كما ان الملك محمد السادس عند وصوله الى المغرب فى فترة نقاهة التى قضاها في فرنسا اثر اجرائه لعملية جراحية على القلب،اول عمل قام به هو زيارة مقر المخابرات المغربية، ولاول مرة على وسائل الاعلام وتدسينه فيها بعض المرافق،ثم وضع الحجر الاساسي لتوسعتها.

16/12/2013

Juifs berberes - sud du Maroc(taznakht-tlite-dra-aka-ifrane)



Parmi les travaux et domaines d’études concernant le passé des Juifs marocains, l’histoire des Juifs dans les régions à dominance berbère occupe une très faible place. Cela provient en partie de la nature fragmentaire des sources historiques provenant des zones rurales du pays [1]. Comparée à la documentation sur les Juifs parlant arabe, vivant dans les régions urbaines du Maroc et qui ont produit un nombre considérable d’écrits, les données historiques sur la vie des Juifs berbères ou vivant parmi les Berbères, avant la période coloniale, sont très éparses, presque toujours de seconde main, et sont souvent basées sur des mythes d’origines et des légendes. Les voyageurs étrangers en visite au Maroc dans la période pré-coloniale, qui ont établi, quoique de façon inexacte, les listes des tribus et des ” races ” du pays ont rarement fait la distinction entre Juifs berbérophones et Juifs arabophones [2]. Les Juifs ont été considérés comme une catégorie à part, aux côtés des Maures ou Andalous, des Arabes, des Berbères et shleuh. Peu d’Européens ont voyagé à l’intérieur du Maroc avant le XXe siècle, et ceux qui le firent, comme John Davidson (qui fut tué) en rapportèrent des informations peu fiables. James Richardson, un militant anti-esclavagiste britannique, qui a visité le Maroc en 1840, a poussé plus loin les observations de Davidson ; il a été le premier à désigner les Juifs de l’Atlas comme des ” juifs shelouh “, parlant berbère et dont les coutumes et caractéristiques étaient les mêmes que celles de leurs voisins non-juifs [3].(Daniel J. Schroeter)




000.jpg0001.jpg0002.jpg0003.jpg0004.jpg0005.jpg0006.JPG0007.jpg0008.jpg0009.jpg00010.jpg









25/08/2013

Le tapis traditionnel(tapis de taznakht)

a1.jpga3.jpga2.jpga5.jpg












Le tapis traditionnel est un moyen d’expression artistique, la transmission d’un savoir ancestral. Il est unique et porte toujours un message différent. Le tapis est plutôt de tradition Berbère et très présent dans le sud marocain. La région de Ouarzazate accueille l’un des centre névralgique de cette production, connu dans le monde entier, le centre Aït Ouaouzguit. Sur la route des milles Kasbahs, petits centres de production et coopératives foisonnent, il faut s’y arrêter, se laisser entrainer par les formes et les couleurs pour y découvrir son rêve de tapis.

Le tapis rural berbère de l’Atlas est probablement le plus représentatif et le plus connu de la production du Maroc. Les décorations et les géométries sont exceptionnelles, éclatantes et harmonieuses.

Il existe tellement de qualités, de travails différents de la matière que l’on ne peut les lister tous. Un mot simplement sur les Kilims, qui sont faits de laine ou de soie. Une seule pièce peut nécessiter jusqu’à 9 mois de labeur. Le tapis de Taznakht, l’un des plus anciens tapis confectionnés au Maroc, est une véritable œuvre d’art, faite de minutie et d’amour.